Accueil Exclusivité Crise du nord Algérie-Tchad: convergence de vues sur les questions libyenne et malienne

Algérie-Tchad: convergence de vues sur les questions libyenne et malienne

0 354

L’Algérie et le Tchad partagent le même point de vue concernant le règlement des conflits libyen et malien, a indiqué dimanche le chef de l’Etat tchadien Idriss Deby Itno, actuellement en visite en Algérie.
« Les points de vue de l’Algérie et du Tchad sur les questions libyenne et malienne sont les mêmes », a déclaré à la presse M. Deby après un entretien qu’il venait d’avoir avec son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika.
S’agissant de la Libye, l’hôte de l’Algérie a suggéré que « tous les pays voisins doivent arriver à trouver un agenda unique pour aider ce pays », estimant que beaucoup d’agendas extrarégionaux « gênent le dialogue entre les Libyens ».
Sur la question malienne, il a rassuré que son pays « encourage les efforts que l’Algérie mène pour arriver à résoudre (pacifiquement) la crise malienne », ajoutant que « tous les espoirs sont fondés sur l’Algérie ».
Pour rappel, lors de l’intervention militaire française au Mali en janvier 2013, les troupes tchadiennes y étaient également engagées, au moment où l’Algérie avait appelé à continuer de déployer les moyens diplomatiques pour gérer la crise qui sévissait au Nord Mali.
A propos des relations bilatérales, le président Deby a indiqué avoir abordé avec le chef de l’Etat algérien les moyens de leur renforcement.
Aussi, les deux hommes ont abordé le projet de la route transsaharienne et d’autres projets devant relier l’Algérie aux pays subsahariens.
Le président tchadien a entamé samedi une visite d’Etat de trois jours en Algérie sur invitation de M. Bouteflika.
Le président tchadien a, lors de la rencontre économique bilatérale organisée à l’occasion de son arrivée à Alger, affiché la volonté de son pays à tirer profit de l’expérience algérienne, via la compagnie Sonatrach, pour exploiter ses ressources en hydrocarbures.
Côté algérien, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, a affiché la disponibilité de son gouvernement à accompagner les entreprises algériennes pour réaliser des projets d’investissement au Tchad.

Source: Xinhua

Sans commentaires

Laisser un commentaire