Accueil Politique Audiences à Koulouba : Agenda-marathon pour le Président de la République

Audiences à Koulouba : Agenda-marathon pour le Président de la République

0 143

Ce vendredi 17 septembre 2016, le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, a eu une après-midi très chargée. En effet, il a reçu, tour à tour, les ministres africains chargés des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, les regroupements politiques membres de la Majorité présidentielle et la délégation de l’UNTM.

Ce sont les ministres africains en charge des nouvelles technologies de l’information qui ont eu l’honneur d’être reçus les premiers au Palais de Koulouba.

Ils séjournaient dans notre pays dans le cadre d’une réunion organisée par l’Union Africaine (UA).

La délégation africaine était forte des ministres en provenance de sept pays et comprenait aussi le Directeur Exécutif de Smart Africa, notre compatriote Hamadoun TOURE. Pour la circonstance, ces personnalités africaines avaient un guide de luxe, en la personne de Maitre Mountaga TALL, ministre malien de l’Economie Numérique, de la Communication et des Nouvelles Technologies.

La délégation ministérielle africaine est venue faire au Chef de l’Etat le point de de leurs travaux qui ont abordé deux thématiques majeures :
– La gouvernance de l’Internet
– La cybersécurité / cybercriminalité
Les ministres africains ont aussi informé le Chef de l’Etat de l’adoption d’une Déclaration sur la Gouvernance de l’Internet qui sera soumise à son appréciation et à celui de ses pairs au Sommet de l’Union Africaine à Kigali en janvier prochain.

A la suite des ministres africains, le Président de la République a reçu les trois groupes de la Majorité présidentielle, à savoir l’ADEMA/ASMA, l’APM et le RPM. Comme on peut l’imaginer aisément, cette rencontre s’inscrit dans le prolongement de la concertation que le Président de la République a initiée en direction de la classe politique.

Au cours de l’audience, le Chef de l’Etat a échangé avec ses interlocuteurs sur la situation nationale. Ils ont porté une attention toute particulière aux questions sécuritaires, politiques et économiques.

Le but de l’exercice était de confronter les réflexions en vue d’aboutir à une convergence de vues sur les grandes questions d’intérêt national d’une part, et amener chaque acteur à jouer pleinement le rôle qui est le sien pour le bien-être des populations d’autre part.

Le Chef de l’Etat a bouclé son agenda de l’après-midi par une rencontre avec une délégation de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali UNTM (UNTM).

Interrogé par la presse à l’issue de l’audience, le Secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé, a déclaré qu’il s’agissait pour sa Centrale d’informer le Président de la République de l’organisation prochaine du 11ème Congrès de l’Organisation de l’Union Syndicale Africaine (OUSA) au Mali. En effet, lors de la dernière assemblée de l’USA à Alger, notre pays a été choisi pour abriter son 11ime Congrès.

L’Organisation de l’Unité Syndicale Africaine (OUSA) dont le Mali est membre depuis 1973, est une Agence spécialisée de l’Union Africaine qui a statut de membre-observateur aux Nations Unies. Elle représente 30 millions de travailleuses et travailleurs africains.
Le SG de l’UNTM a précisé que, pour le moment, la date du Congrès n’est pas encore connue et que, le moment venu, cette information ferait l’objet d’un communiqué.
Aux dires de M. Katilé, la rencontre leur a permis d’aborder d’autres sujets d’importance avec Chef de l’Etat.

Il s’agit, entre autres, des questions relatives à la sécurité, à la vie économique, à la stabilité et au respect des droits des travailleurs du Mali.

 

 

Source: Présidence

Sans commentaires

Laisser un commentaire