Accueil Faits divers Faits divers : Le play-boy crie au secours

Faits divers : Le play-boy crie au secours

0 110

Notre pays a certaines traditions qui demeurent toujours incontestables. Né à Bamako, bien qu’il ait été averti, Sogoré tente de satisfaire sa libido. Jeune premier nommé play-boy car toujours propre, bien habillé dans sa jolie voiture, Oumar Sogoré tombe très bas ce samedi soir.

Au Mali, il est de notoriété que les dogons et les bozos ne s’approchent pas et ne se marient jamais. Ils sont de vrais cousins à plaisanterie. Averti par son père, sa mère, ses oncles et tout le monde, Oumar s’est entêté. Pour lui, c’est du bluff. Longtemps en train de guetter Sitan Ongoïba, avec cette dernière, il change de nom de famille. Celle-ci, pour autant, à chaque fois indique qu’elle a un pressentiment. A chaque rendez-vous, elle trouve un moyen de se dérober. Pendant plus de 12 mois, les deux tourtereaux se guettent. Grand coureur de jupon et très courageux, Sogoré finit par convaincre Sitan de sortir pour un jeu de jambe en l’air. Malgré ses hésitations, Sitan accepte la sortie. Après un tour en night-club et dans une pâtisserie, ils se retrouvent dans une chambre de passe à l’ACI 2000. Après les primaires, lorsque Sogoré tente de passer à l’acte, il perd son sexe. Et la fille de lui dire de passer à l’acte. Pensant à autre chose, Sogoré dit : “Attends-moi, je viens aux toilettes.” S’y étant rendu compte que c’est réel, il crie au secours. Brusquement, le gérant et le chinois accourent. Et Sogoré de dire ceci : “J’ai perdu mon sexe, aidez-moi. C’est une sorcière. Non, j’ai tort. J’ai menti, je suis un bozo et elle est dogon.”

 Très énervée et très déçue, Sitan sort et se cherche. Alors, c’est le gérant qui propose à Oumar de se rendre chez Sitan afin de la supplier pour pouvoir se refaire une nouvelle vie. Pris de honte, il demande les services du gérant qui accepte volontiers. Aux dernières nouvelles, Oumar et le gérant sont partis s’agenouiller devant Sitan et sa mère. Cette dernière a mis la puce à l’oreille de son mari qui aurait offert une poudre magique à Oumar afin qu’il redevienne garçon. Depuis, il s’est précipité à se marier. Désormais, Sogoré est rentré dans le cercle des hommes. Et aujourd’hui, il croit à tout. Un homme averti en vaut deux.

Youba KONATE

 

PPar Zénith Balé

Sans commentaires

Laisser un commentaire