Accueil Monde Israël réprimande l’ambassadeur turc après les propos d’Erdogan sur Jérusalem

Israël réprimande l’ambassadeur turc après les propos d’Erdogan sur Jérusalem

0 63

Les récentes déclarations du Président turc sur le statut de Jérusalem ont provoqué l’ire de l’État hébreu.

L’ambassadeur turc en Israël Kemal Okem a été convoqué par le ministère des Affaires étrangères de l’État hébreu suite aux déclarations de Recep Tayyip Erdogan qui avait appelé les musulmans à se rendre au mont du Temple à Jérusalem pour soutenir les Palestiniens.

« Ceux qui violent systématiquement les droits de l’homme dans leur propre pays ne devraient pas faire la morale à la seule démocratie de la région. Israël protège la liberté de culte pour les juifs, les musulmans et les chrétiens, et continuera à le faire en dépit des diffamations infondées à son égard », lit-on dans une déclaration ministérielle.

Lundi soir, le dirigeant turc a qualifié Israël de « raciste et discriminatoire », indiquant à la cérémonie d’ouverture du International Forum on Al-Quds Waqfs à Istanbul que « chaque jour d’occupation de Jérusalem est une insulte pour nous tous ».

Plus tard dans la journée, lors d’une rencontre à Istanbul avec le Premier ministre de l’Autorité palestinienne Rami Hamdallah, M. Erdogan a « confirmé la nécessité de s’associer pour protéger Jérusalem des tentatives de judaïsation », selon l’agence de presse palestinienne Maan.

Ces déclarations ont suscité de virulentes réponses de responsables israéliens. « Ils est surprenant qu’Erdogan, qui dirige un État qui a occupé Israël pendant 400 ans, nous fasse la leçon sur la façon de gérer notre ville », a estimé le maire de Jérusalem Nir Barkat.

Sans commentaires

Laisser un commentaire