Accueil Politique MOUSSA ALASSANE DIALLO, PDG DE LA BNDA: Un leader hors du commun

MOUSSA ALASSANE DIALLO, PDG DE LA BNDA: Un leader hors du commun

0 63

En sport s’il est universellement admis qu’on ne change pas une équipe qui gagne, idem également pour les établissements financiers. A travers cette lecture, la longévité de Moussa Alassane Diallo à la tête de la BNDA ne surprend guère. Leader charismatique et architecte, il s’inscrit dans le registre des structures obsessionnelles, c’est-à-dire des gens qui ont le goût pour le travail bien fait et qui y consacrent une grande partie de leur temps.

Diriger une entreprise ou une équipe ne s’improvise pas. Même, si de nombreuses personnes aspirent à devenir chef, et ainsi commander leurs collègues, les compétences et les qualités nécessaires pour relever ce défi, ne sont pas forcément en adéquation avec la personnalité et le parcours de chacun. Dans le lot des banquiers qui font la fierté de notre pays, un homme a particulièrement retenu notre attention. Moussa Alassane Diallo puisque c’est de lui qu’il s’agit est le prototype de compétence modeste au service de sa patrie. PDG de la BNDA depuis belle lurette, ce non moins président de l’Association des professionnels de Banques et Etablissements Financiers du Mali (APBEF) est un manager qui a su évoluer avec son temps.

A la place des ordres, Il a décidé de convaincre ses collaborateurs du bien fondé de ses décisions, et de les rallier à son point de vue pour le bonheur de tous. Bénéficiant de la confiance aveugle de tous ces collaborateurs, il s’attèle désormais à ce qu’il y ait une cohérence d’ensemble dans toutes les actions qu’il entreprend. Pour le bon fonctionnement de la BNDA ou même de l’APBEF, Moussa Alassane Diallo fait montre d’une certaine adaptabilité et flexibilité hors du commun. Il tire sa légitimité, de l’estime et de la confiance des ses collègues, pour qui, il n’hésite pas à aller au charbon. Homme de terrain, il cerne personnellement les attentes et les difficultés de tous ses collaborateurs. Au delà du temps qu’il les consacre, il vérifie que chacun reste au maximum de ses capacités.

Tout le résultat que la BNDA a engrangé sous sa direction est loin d’être le fait d’une bonne étoile quelconque, il est le fruit d’un agrégat de dispositif savamment orchestré par Moussa Alassane Diallo et son équipe pour atteindre les objectifs qui lui ont été assignés par les administrateurs. Pour ce banquier, son courage et sa détermination sont dictés par son devoir de rendre à son pays au moins autant qu’il en a reçu. Communicateur hors pairs, il est aujourd’hui à travers l’APBEF la locomotive d’une profession qui évolue. La collaboration franche entre la presse et les banques matérialisée par la rencontre annuelle qui se tient à Ségou, tout comme l’organisation d’un tournoi de football entre les banques et établissements financiers avec une large participation de la presse sportive, sont les marques de fabrique de Mamadou Alassane Diallo.

Lamine Diallo

Source: L’Espion

Sans commentaires

Laisser un commentaire