Accueil Culture Musique Musique malienne: Oumou Sangaré revient avec ‘’Bi mogoya’’

Musique malienne: Oumou Sangaré revient avec ‘’Bi mogoya’’

0 121

Au cours d’une conférence de presse animée la semaine dernière dans la cour de son hôtel ‘’Résidence Wassoulou’’ sis à Kalaban Coura, la diva Oumou Sangaré a annoncé la sortie officielle de son nouvel Album intitulé ‘’Bi mogoya’’, prévue pour le 7 mai prochain.

‘’Bi mogoya’’, c’est le nom du nouvel album de la diva malienne Oumou Sangaré, artiste originaire du Wassoulou. Composé d’une dizaine de titres,  le nouvel album est prévu pour le 7 mai prochain. L’information a été donnée la semaine dernière au cours d’une conférence de presse animée par l’artiste dans la cour de son hôtel ‘’Résidence Wassoulou’’ sis à Kalaban coura sur la route de l’aéroport. Traduit en français ‘’Bi mogoya’’ signifie les relations humaines d’aujourd’hui. « Au Wassoulou, nous ne chantons pas juste pour la bonne mélodie ou pour danser. Mais nous chantons pour véhiculer un message utile à la société » a dit, l’artiste de renommée internationale Oumou Sangaré. Qui dit avoir été inspirée de sa propre vie pour faire l’album ‘’Bi mogoya’’.  « En Afrique nous ne connaissions pas de contrat écrit. Notre contrat c’était la parole. Car un homme honnête ne trahit jamais sa parole donnée » dit-elle. « Nous avons tous été victimes de trahison un jour ou un autre » a-t-elle ajouté. Mais malgré tout, l’artiste dont la vie a été marquée, parfois par des moments de déception a su encaisser les coups et garder le cap en vraie  battante  engagée pour faire rayonner la culture malienne à l’échelle mondiale. Parmi les titres phares du nouvel album ‘’Bi mogoya’’ elle a dévoilé aux journalistes  : ‘’Fa djamou’’ et ‘’Yèrè faga gnani yé’’ dont les clips ont été réalisés en Afrique du Sud. Elle a aussi consacré un titre au Mali, son pays pour, dit-elle, démontrer que tout n’est pas sombre comme le pensent certains, en indiquant aux étrangers qu’il fait toujours bon vivre au Mali.

Toujours attachée à ses  sources, la diva Oumou Sangaré dit avoir puisé les titres de son nouvel album dans les répertoires de son terroir, le  Wassoulou. « Il y a un peu de modernité mais je reste toujours attachée aux instruments traditionnels, surtout le ‘kamelen goni’’ pour garder l’originalité » dit-elle.  Et cela, avec l’appui de sa mère auprès de qui elle dit prendre conseils. « Elle ne pardonne jamais que je dise du n’importe quoi dans mes chansons. Elle veille toujours à ce que les propos de mes  chansons soient soignés et sensés » a-t-elle confessé. Avant la sortie officielle de l’album, 8ème du genre, le 7 mai prochain, l’artiste effectuera une tournée d’un mois en France et en Australie pour promouvoir son nouveau chef d’œuvre.

Avec son actif plusieurs trophées nationaux et internationaux, la diva Oumou Sangaré a déjà donné 82 concerts dans 82 pays différents pour son album précédent. Accro de la musique, elle dit être toujours engagée pour faire plaisir à ses fans.

Abel Sangaré

Source: Le SURSAUT

Sans commentaires

Laisser un commentaire