Accueil Politique Santé Santé : Le Réseau de sureté Biologique du G5 Sahel voit le...

Santé : Le Réseau de sureté Biologique du G5 Sahel voit le jour au Mali

0 169

Le secrétaire général du ministère de la Santé, le Dr Bakary Diarra a procédé au lancement du Réseau de Sureté biologique du G5 Sahel, au centre d’Infectiologie Charles Mérieux. L’atelier de lancement qui a duré deux jours, 20 au 21 septembre 2016, et regroupera des experts du Burkina, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Tchad et le partenaire de la coopération allemande(GIZ), l’Institut de Microbiologie de la Bundeswehr (Forces Armées Allemande).

Il a été indiqué que la récente crise 2014-2016 liée à la maladie du virus Ebola a montré que les pays membres du G5 Sahel ne sont pas à l’abri d’une menace de résurgence de foyers de maladies hautement pathogènes aux conséquences potentiellement graves pour la santé et la sécurité des populations. Aussi, le constat a été fait sur les groupes terroristes qui sévissent à travers les frontières et qui ont pour objectif d’affaiblir les structures étatiques dans la région. De ce fait, les Etats du G5 Sahel sont ainsi confrontés à la menace d’utilisation abusive d’agents hautement pathogènes par les dits groupes.

Voilà pourquoi, le Gouvernement de la République d’Allemagne a entrepris d’accroître la capacité de plusieurs pays partenaires. Et c’est dans ce contexte que le ministère de la santé a reçu du partenaire Allemand un laboratoire mobile dédié à la protection de la maladie à virus Ebola et d’autres agents pathogènes dangereux, lequel a été mis à la disposition en Décembre 2014 et confié au Centre d’Infectiologie Charles Mérieux en partenariat avec la coopération allemande(GIZ), l’Institut de Microbiologie de la Bundeswehr(Forces Armées Allemande Munich, la Fondation(France) et avec le soutien du ministère fédéral des Affaires Etrangères. Dans son intervention, le directeur du centre Mérieux, le professeur Souleymane Diallo a rappelé les missions du centre Mérieux.

Il a salué un tel partenariat pour la mise en place de ce réseau. Le représentant de l’ambassadeur d’Allemagne, M Jan Meise en rappelant les conséquences dramatiques de la crise Ebola en Afrique de l’Ouest (28000 cas pour plus de 10.000 survivants avec séquelle) dira que cette coopération contribuera à renforcer les capacités sécuritaires Africaines. Selon lui, ce réseau permettra de renforcer les capacités de diagnostic du laboratoire mobile au niveau régional.

Pour sa part, le représentant du ministre de la santé, le secrétaire général, Dr Bakary Diarra a salué le G5 Sahel depuis sa création, chose qui a permis aux pays qui le compose d’affronter ensemble les problèmes de développements et de sécurité. Il a invité ses collaborateurs maliens à échanger avec leurs homologues des pays du G5 Sahel, afin de jeter les bases d’une longue et fructueuses coopération.

Fakara Faïnké

 

Source: Lerepublicainmali

Sans commentaires

Laisser un commentaire